AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Knights & Bishops

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Message
MessageSujet: Knights & Bishops   Mar 6 Juil - 5:07


Incorruptible coryphée

avatar

→ MESSAGES : 91
→ CITOYENNETÉ DEPUIS : 10/08/2009


Incorruptible coryphée


Knights & Bishops
ain't nothing in this world for free


Attirés par l'appât du gain, du pouvoir ou simplement parce qu'ils n'avaient d'autre exutoire à leurs pulsions les plus primaires, ils servent leurs intérêts en s'alliant à un être plus fort qui peut leur offrir protection, richesse et prestige. Nébuleuses sont les raisons qui les ont poussés à choisir un camp, une chose est certaine : ils sont les instruments manipulés par l'Élite et aspirent à gravir les échelons, même si les moyens employés ne sont pas forcément très orthodoxes. Ils sont en quelque sorte les parasites du système, se nourrissant à leur hôte sans vergogne comme autant de nourrissons voraces. Heureusement pour eux, ils rapportent des profits à leurs employeurs et sont félicités pour chaque tête sanglante rapportée et chaque pion ayant passé l'arme à gauche. Bon chien. Voilà ce qu'ils sont : une horde de chiens galleux qui ne demandent rien d'autre qu'un os à ronger et une arme bien chargée. Parce que dans leur monde : plus on tire de cartouches, plus on attire le respect. Et dans cette ville, le respect et votre tableau de chasse sont les seuls éléments qui font en sorte que vous êtes encore en vie...

LIBRE ; RÉSERVÉ ; PRIS
« Dingo » [JONATHAN KROPPMANN]
« The Trigger » [LEONARDO DICAPRIO]
« The Red Lady » [KATIE CASSIDY]
« Ace » [GASPARD ULLIEL]
« Bang Bang » [CINTIA DICKER]



Dernière édition par Helter Skelter le Sam 25 Déc - 20:55, édité 9 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://helter-s.forumactif.com
MessageSujet: Re: Knights & Bishops   Mar 6 Juil - 5:09


Incorruptible coryphée

avatar

→ MESSAGES : 91
→ CITOYENNETÉ DEPUIS : 10/08/2009


Incorruptible coryphée



Veuillez passer votre souris sur le nom de la personne.


Quand on traîne dans les pattes de Dingo Grayhard, on se retrouve souvent en face d'un revolver tout frais chargé, un canon béant devant la tronche et un Dingo salivant, cigarette au bec tenant ce sempiternel diamant de la taille d'un poing, qui ne le quitte jamais, dans la main. C'est là qu'il vous lâche, tout bonnement, un pervers : «Allez, lèche le diamant», avant de vous regarder vous exécuter alors que vous avez les larmes aux yeux avec un sourire satisfait. Quand vous croyez enfin en avoir terminé avec ses caprices de sadique, il vous balance une balle dans la tête et vous rit à la gueule. Ouais, il est franchement amusant ce mec, quand il s'y met. C'est d'ailleurs pour ça que King White l'a choisi pour être son homme de main numéro uno ! Faut dire que le chien fou est carrément balaise et qu'il n'y a personne qui lui arrive à la cheville côté folie meurtrière. Mais il faut rendre à César ce qui appartient à César et Dingo a du style, il faut le reconnaître. Oui, je sais, son éternelle attitude de schizophrène maniaque, son arrogance et cette façon tordue qu'il a de jouer les masochistes ne vous plaît guère, mais c'est le petit toutou de King et il faut respecter Fido qui ramène gentilment sa ba-balle jour après jour sans jamais décevoir son maître. Pas la peine de mentionner qu'il y a toute une foule qui n'attend que le faux-pas de Dingo afin de prendre sa place et le faire tomber. Toutefois, cela semble ne pas vouloir se produire et Dingo Grayhard demeure l'homme fort de King White Inc. Évitez de croiser ses pas, puisque son corps gracile enveloppé de vêtements de marque sera la dernière chose que vous verrez. Oh ! J'allais oublier : ne jamais le contrarier. Parce que Dingo n'hésitera pas à tuer pour un oui ou pour un non.



L I E N S

ZAPHIRA « PRINCESS » WHITE-BECKENBURIES — Ah, son jouet favori. Depuis que son maître lui a demandé de surveiller la princesse, Dingo s'est mis à baver comme un fou. Juste l'idée de pouvoir l'avoir à lui tout seul, carte blanche que King a dit. La seule chose : ne pas la tuer. Dommage, mais Dingo adore le jeu et il s'y lance tête baissée. Il s'est mis dans la tête de la rendre dingue et tourne autour comme un vautour affamé. Il la harcèle jour et nuit, la plonge dans son monde désarticulé et voit sa descente aux Enfers. Il adore jouer, alors il ne faut pas le pousser à bout, puisqu'il serait capable des pires tortures.


ABBERCROMBIE CRIMSON — Leur rencontre a été plutôt...explosive. Et c'est un euphémisme. Alors que le chien fou de King White s'apprêtait à faire mumuse avec la petite kamikaze de Queen, la petite Abbey lui a mis le feu à la main et, depuis ce temps, Dingo en garde les séquelles physiques. Les stigmates ne font que lui rappeller sa défaite et il rumine depuis longtemps une petite vengeance home made, mais voilà que John Fantom s'en mêle pour sauver sa petite protégée. Et tout ça sous quel prétexte ? Sous le prétexte qu'il doit l'amadouer pour pouvoir atteindre Queen. Ouais, de la foutaise, Dingo sait très bien que The Trigger est en train de tomber amoureux de la petite Bie. Mais cette salope ne perd rien pour attendre ! Le chien fou n'attend qu'un faux pas pour attaquer.


Dernière édition par Helter Skelter le Jeu 23 Déc - 3:13, édité 4 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://helter-s.forumactif.com
MessageSujet: Re: Knights & Bishops   Jeu 15 Juil - 19:19


Incorruptible coryphée

avatar

→ MESSAGES : 91
→ CITOYENNETÉ DEPUIS : 10/08/2009


Incorruptible coryphée



Veuillez passer votre souris sur le nom de la personne.


Un homme sans histoire. Un homme simple. Un crevard increvable. Huit années se sont écoulées depuis qu'il est rentré du boulot pour voir sa femme pendue dans le placard de la chambre à coucher. Même si ces choses ne sont pas courantes, elles n'en demeurent pas moins traumatisantes. Aussi pour l'homme de main de King White qui, après s'être rebellé contre son ancienne patronne, la très sérénissime Queen Black, a décidé de changer son fusil d'épaule et de se battre contre ceux qui, à son humble avis, sont les responsables de la mort de Stefenie. Oh, la vengeance ! Hélas ! Elle anime beaucoup trop d'hommes dans cette ville. Faut dire que la petite Stefenie n'avais pas trop de chance dans la vie. Paumée, complètement exténuée par ses longues heures passées à la supérette de la basse ville comme employée sous-payée. Un père alcoolique et une mère totalement camée, ne lui ont pas valu un teint de pêche et un brillant avenir. Mais quand John est tombé raide dingue de cette jolie blonde aux yeux de merlan frit, il lui a donné une sacrée vie de princesse ; alors qu'elle avait l'habitude de partager son lit avec les restes de coke de sa mère et les cadavres de bouteille de gin, elle pouvait maintenant se vautrer dans des draps d'un blanc immaculé aux côtés de son nouvel ange gardien. Ils ont fini par se marier. La belle affaire ! John lui a même dégoté un boulot chez Queen B., alors qu'il était lui-même son plus docile homme de main. C'est ainsi qu'ils vécurent heureux et eurent beaucoup d'enfants. Ou pas. Stefenie fut tuée. La poisse, hein ? Queen B. croyait que la petite blonde espionnait sa compagnie et échangeait des chiffres d'affaires avec les sbires de King W., mais ce n'était pas le cas. Peu importe, une balle suffit à faire taire les doutes. Mais Queen B. ne se doutait pas qu'elle venait de se mettre à dos un employé fidèle et plutôt productif. John claqua la porte et décida d'oeuvrer pour son plus grand concurrent. Et une claque dans la tronche de son ancienne patronne : elle venait de perdre son cheval gagnant. Depuis ce temps, John n'a aucun remord à abattre les salauds de Queen B. qu'il tient pour responsables de la mort de sa tendre Stefenie.



L I E N S


ABBERCROMBIE CRIMSON — La petite lui a tout de suite mis la puce à l'oreille. C'est qu'elle a quelque chose que les autres n'ont pas. Quand il a reçu comme mission de soutirer quelques informations à la petite Bie, il ne se doutait pas qu'il allait se foutre les pieds en plein dans un bourbier infect. Mais la petite est rusée et s'improvise charmeuse de serpents, de quoi rendre fou le plus incorruptible des hommes de King W. Pas que ce jeu du chat et de la souris déplaise à John, mais il commence à craindre pour sa vie. La curiosité est un vilain défaut, mais Abbey est si tentante qu'elle vaut bien la peine qu'on se brûle un peu les ailes.


LACHÉSIS «THE RED LADY» DE VILLARS-LOURMEL — Qu'est-ce que Lachésis pourrait bien vouloir à Fantom ? Faire trôner son nom parmi ses trophées de chasse, pardi ! L'exorbitante libido de la bellatora étant presque impossible à satisfaire, la jolie stratège s'est donnée comme mission de panser les plaies de Fantom qui pleure encore la mort de sa femme. Et il faut dire qu'elle a réussi à le faire se plier à sa volonté. Comme toujours. Toutefois, après cette nuit torride, ce cher Fantom a des regrets, mais la Dame Rouge s'acharne à vouloir remettre ça. Étant donné que The Trigger patauge dans la dèche depuis que cette mascarade avec Abbercrombie Crimson s'éternise, il n'a d'autres choix, pour trouver du support et ne pas trop descendre dans la hiérarchie, que de flancher et se laisser quasiment violer par cette tigresse de Lachésis...Pas facile d'être veuf, hein John ?


Dernière édition par Helter Skelter le Jeu 23 Déc - 3:17, édité 3 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://helter-s.forumactif.com
MessageSujet: Re: Knights & Bishops   Mer 11 Aoû - 4:53


Incorruptible coryphée

avatar

→ MESSAGES : 91
→ CITOYENNETÉ DEPUIS : 10/08/2009


Incorruptible coryphée



Veuillez passer votre souris sur le nom de la personne.


Mais qui est cette dame qui se drape de Dior, de Dolce et de Versace ? Qui est cette dame de fer qui dirige une armée d'hommes, un martinet à la main ? Qui est celle dont le nom est murmuré et qui arrache un sourire pervers à tous les hommes ? C'est Lachésis, évidemment. Personne ne connaît son histoire, personne ne sait d'où viennent ces manières si aristocratiques, mais tous savent qu'il ne faut pas faire de faux pas ou dire la mauvaise phrase en sa compagnie. Puisqu'elle n'hésiterait pas à vous faire subir les pires tortures : à commencer par les corvées de latrines, les missions-suicide en plein coeur de la basse ville ou une journée complète à garder en laisse le sauvage Dingo Grayhard. Ainsi, c'est chose connue que la dame de fer n'est pas miséricordieuse. Sa minutie et son désir d'organisation et de propreté sont également des faits connus de tous et d'aucun ne dérogerait à ses principes stricts en face de la Dame Rouge. Son visage a beau vous sembler angélique et harmonieux, il s'étire cependant trop souvent en une grimace de dédain alors que ses yeux se posent sur une petite poussière oubliée par votre négligence d'incapable. Ce qu'exècre Lachésis par-dessus tout, hormis la saleté, c'est bien l'incompétence et la paresse. Et elle vous le fera savoir d'une façon sèche et austère. Faites votre travail et elle vous récompensera de la meilleure manière, puisque ses meilleus soldats ont le privilège de goûter à sa beauté voluptueuse. N'allez toutefois pas sous-estimer ses capacités, puisqu'elle a mérité le titre de stratège. Ruse et intelligence sont ses premières caractéristiques et elle se fait un point d'honneur à trouver des stratégies capables de renverser les armées de Queen Black (décrite par Lachésis comme étant «La sale harpie frigide»). Et si jamais ses tactiques échouent, éloignez-vous d'elle, car elle pourrait bien vous écorchez vif à la moindre saute d'humeur.



L I E N S


JOHN «THE TRIGGER» FANTOM — Voilà un homme comme les aime Lachésis : beau, grand, fort, avec de l'autorité et ce petit côté veuf qui le rend sentimental juste ce qu'il faut. La stratège de King White adore être brutalisée, mais a ses journées plus câlines...Il faut dire que John était à peu près le seul que Lachésis n'avait pas conquis sur le plan sexuel. Toutefois, la réputation de Fantom commence à battre sérieusement de l'aile et la belle Lachésis sait qu'elle est maintenant la seule façon pour John de redorer son blason. Alors pas la peine de préciser que la bellatora profite de la situation pour asseoir sa suprématie despotique sur son collègue.



Dernière édition par Helter Skelter le Jeu 23 Déc - 3:19, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://helter-s.forumactif.com
MessageSujet: Re: Knights & Bishops   Ven 20 Aoû - 17:05


Incorruptible coryphée

avatar

→ MESSAGES : 91
→ CITOYENNETÉ DEPUIS : 10/08/2009


Incorruptible coryphée



Veuillez passer votre souris sur le nom de la personne.


On aurait pu se douter qu'un gamin né avec une cuillère d'argent dans la bouche finirait comme chef d'une bande de clodos puants et mal habillés. En fait, non. Personne n'aurait pu dire que le jeune aristocrate suffisant et habillé à la dernière mode qui se tenait devant vous était également le jeune maître d'une horde de mendiants chargés de dépouiller les riches. Quand on possède argent, beauté et prestige comme le jeune Geillan, on a pas tendance à en vouloir plus encore, mais le prince des voleurs, lui, a baffoué toutes les normes devenant l'exception à chaque règle. Oui, il a le pouvoir, oui il a le talent des mondanités, mais il exècre tous ces riches avec qui il doit jouer la comédie à chaque fois qu'il met les pieds à la cour de Queen Black. Il faut dire que son plus cher désir depuis son enfance, c'est bien de mener ses parents en bateau et à faire un doigt d'honneur à tous ces bourgeois suffisants et qui oppressent les masses. Puisque c'est la dernière lubie, de monsieur Voltenheim, que d'être le chef d'une bande de clodos sans morale. Il ne retire qu'un pur plaisir à s'improviser révolutionnaire et adore se draper de mystère et de merveilleux. Alors le Geillan que vous cotôyez comme aristocrate est bien différent du Geillan clochard et le jeune aristocrate s'amuse à endosser les deux habits et à transformer sa vie de richard ennuyeux en vie pleine d'aventures et de coups tordus. Toutefois, ses caprices étant devenus ingérables, sa Reine lui a sagement fait comprendre qu'il devait revenir à l'ordre. Au pas, le toutou ou on l'envoie au bagne pour avoir désobéi à son maître. Voilà donc que Geillan se retrouve à jouer l'appât pour la personne la plus dangereuse de cette ville : la législatrice. Ainsi, ses caprices se retrouvent de plus en plus en conflit avec son rôle de chair à pâté pour autocrate. Mais voilà qu'après maintes protestations et remontrances, le jeune Geillan se voit obnubilé par sa mission. Et si c'était plus amusant qu'il pensait de jouer trois rôles ?



L I E N S


BRAM «THE SCALE» HANSELOFF — Sa proie, du moins, c'est ainsi qu'il se la représente. Cette jolie despote lui a été mise dans les pattes, mais elle s'avère être plus intéressante que prévu. Le voilà qui joue les aristocrates indomptables, aventureux et arrogants pour attiser la curiosité du Dracon de La City. Voilà aussi que cette impératrice a su éveiller ses bas instincts les plus dissimulés et il se surprend à rêver du jour où il touchera à son pouvoir quasi-divin pour asseoir ses plans les plus prodigieux : et si le Prince des voleurs était doté de pouvoirs législatifs infinis ? Et s'il réussissait à mettre fin à la tyrannie de Queen Black et de King White ? Le voilà qui lorgne le pouvoir, mais cette incursion dans le ventre de la bête pourrait lui être fatale. Attention, jeune homme, à ne pas te piquer le doigt sur le rouet de la corruption.



Dernière édition par Helter Skelter le Jeu 23 Déc - 2:47, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://helter-s.forumactif.com
MessageSujet: Re: Knights & Bishops   Jeu 23 Déc - 2:35


Incorruptible coryphée

avatar

→ MESSAGES : 91
→ CITOYENNETÉ DEPUIS : 10/08/2009


Incorruptible coryphée



Veuillez passer votre souris sur le nom de la personne.


Cette délurée petite garce qui fait joujou avec des allumettes et un peu de nitroglycérine, c'est Abbie. Abbie Crimson. On ne sait pas d'où elle vient, puisque cette poupée aux cheveux de feu fait tout pour se draper de mystère derrière ses airs enfantins et ses moues attachantes. Un soupçon d'excentricité, une goutte de candeur, quelques pincées d'enthousiasme et beaucoup de substances explosives. Voilà ce qu'est Abbercrombie. On ne sait d'ailleurs pas pourquoi la jolie Queen l'a employée, puisque son caractère jovial ne câdre pas du tout avec le style de la matrone, mais la petite est extrêmement efficace et ramène son lot de victoires gagnées contre ce cher King. Puis, il faut dire que sa récente amitié avec John Fantom pourrait tourner à l'avantage de Queen B. qui souhaite que sa petite combattante lui ramène la tête fraîchement coupée de quelques hauts dignitaires, à commencer par celle de Fantom, ce traître de crevard. Toutefois, notre chère Queen commence à s'impatienter, puisque l'humeur joueuse et taquine de la petite Bie ne fait que retarder l'inévitable. Il ne faut pas faire attendre la Reine, Bie, puisque Queen est facilement irritable et n'hésiterait pas une seconde avant d'exiger de la petite une exécution expéditive et rapide. Fidèle à son habitude, Bie fait mine de ne rien entendre et poursuit son petit jeu du chat et de la souris avec l'homme de main de King qui semble s'être amouraché de la rouquine. Et si c'était réciproque ? Il n'en faut pas plus pour exciter les nerfs de Queen qui surveille avec de plus en plus d'intérêt le cas des deux protagonistes. Pas la peine de mentionner que la Reine a tout mis en oeuvre pour faire suivre Abbercrombie pour qui les secondes en tant que Chevalier sur l'échiquier de Queen sont comptées. Il va falloir faire un choix, Abbie : les beaux yeux de Fantom ou ta tête sur ton cou...



L I E N S


JOHN «THE TRIGGER» FANTOM — Il y a quelques mois maintenant, la petite Abbie s'est mise dans la tête de jouer avec ce crevard de Fantom. C'était facile, puisque c'est lui qui a fait les premiers pas. Avec ses grands airs de maffieux et ses manières d'homme distingué, il a tout de suite intrigué la kamikaze de Queen. Et c'est avec un intérêt non marqué qu'elle a accepté une série de rendez-vous galants avec Fantom. Elle sait pertinement qu'il tente de lui soutirer de l'information, mais elle laisse couler les infos au compte-gouttes, juste pour le torturer et pour prolonger ce petit jeu. Est-ce qu'elle s'est entichée de lui ? Qui sais ? Une chose est certaine, elle adore partager des moments dignes des meileurs films d'Hollywood avec John. Elle se sent comme une femme fatale et ce rôle lui plaît bien.



MARS «DINGO» GRAYHARD — Avec sa bonne humeur habituelle, la petite Bie lui a carrément foutu le feu aux mains. Bas les pattes, le toutou ! Loin d'être aussi inoffensive qu'elle en a l'air, Abbercrombie lui a servi une petite dose de sa médecine à la nitroglycérine. Faut dire que le chien galleux n'a pas été de la première gentillesse en voulant lui faire une démonstration de force. Une chose est certaine, Bie sait très bien que Dingo ne la laissera pas en reste. Toutefois, elle sait très bien qu'elle peut bénéficier de la clémence divine tout juste apportée par Fantom. Ça vaut le coup d'avoir tapé dans l'oeil de John ! Mais attention, petite Bie, Dingo ne fait pas qu'aboyer...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://helter-s.forumactif.com
MessageSujet: Re: Knights & Bishops   

Contenu sponsorisé







Revenir en haut Aller en bas
 

Knights & Bishops

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
― HELTERSKELTER :: 
A THIRST FOR THEORY
 :: 
Sous l'oeil des gratte-ciels
 :: RÔLES VACANTS
-
Créer un forum | © phpBB | Forum gratuit d'entraide | Contact | Signaler un abus | Forumactif.com